Contact

Résidence secondaire : Qui achète encore en France ?

28/06/2022
Thumbnail [16x6]

La France est l’un des pays qui attirent le plus d’investisseurs étrangers : 24 % des maisons en France appartiennent à des propriétaires étrangers.

 

Les Néerlandais sont les Européens qui possèdent le plus de maisons secondaires en France, derrière les Français

Depuis plusieurs années, et renforcée par la récente crise sanitaire, la location de maisons de vacances est en plein essor. De nombreux propriétaires, en France et à l’étranger, font le choix d’investir dans une ou plusieurs résidences secondaires. Ils y voient ainsi l’occasion d’un investissement immobilier intéressant pour leur patrimoine, mais aussi une véritable recette pour leur avenir.  

 

Afin de comprendre comment et où les propriétaires européens investissent, Belvilla by OYO, en collaboration avec les marques DanCenter et Traum – Ferienwohnungen, toutes faisant partie d'OYO, l'un des principaux groupes hôteliers au monde, a mené une étude concernant les tendances du marché européen en termes d’investissement dans ce type de propriétés.  

 

Fort est de constater qu’en Europe, la majorité des investisseurs, 92%, préfèrent acheter des propriétés au sein de leur propre pays. 

 

Les Croates sont les propriétaires qui investissent le plus dans leur propre pays avec un pourcentage de 99,93%. 

De leur côté, 98,79% des propriétaires français ont investi en France.

 

Certains pays se démarquent tout de même de cette tendance. En effet, 26% de Néerlandais investissent à l’étranger, 24% de Belges et 10% d’Allemands. Les Français, quant à eux, sont plus frileux à l’idée d’investir à l’étranger, avec seulement 1,21% des investisseurs qui achètent une propriété ailleurs qu’en France, très certainement car ils sont conscients que la France est un pays très attractif pour les touristes.

En revanche, la France se hisse en tête du classement des pays recevant le plus d’investisseurs étrangers, avec 24% des logements situés en France détenus par des étrangers, 28% en Espagne et 15% en Autriche. Si l'on considère uniquement les propriétés situées en France et détenues par des étrangers, 32% d'entre elles appartiennent à des propriétaires néerlandais, 20% à des Allemands et 20% également à des Belges. Néanmoins, il est important de souligner que la majorité des propriétaires de maisons en France sont Français, avec un taux de 75,6%.

 

Par ailleurs, les préférences des propriétaires français en termes de pays étrangers dans lesquels ils investissent le plus se dessinent clairement avec l’Espagne en première position. En effet, 44 % des propriétaires français qui investissent à l'étranger le font en Espagne.