Contrat de capitalisation

Problématiques

  • Dans un contexte de taux bancaires bas, comment optimiser la rémunération de la trésorerie d’une entreprise tout en sécurisant les investissements ?

  • Comment anticiper votre succession en préservant votre capital tout en évitant à vos héritiers de payer à l'administration fiscale des droits de succession souvent très élevés ?

 

Le contrat de capitalisation est un produit d'épargne à moyen ou long terme, qui permet de capitaliser une somme d'argent, investie sur des supports financiers variés. 

Il n'a pas de plafond de dépôt réglementaire, ni de limite de détention dans le temps. 

Les sommes versées restent totalement disponibles.

 

 

Points forts du contrat de capitalisation

  • Liberté d'épargner à son rythme.

  • Épargne disponible avec possibilité d'effectuer des retraits à tout moment (rachats partiels) 

  • L’utilisation du contrat de capitalisation comme instrument de garantie.

  • Un large choix de supports qui répond à chaque profil d'investisseur, investissement sur des fonds euros et sur une gamme d'unités de compte diversifiée.

  • Possibilité de modifier la répartition de l’épargne détenue via des arbitrages, en fonction du profil de l'investisseur et de la fluctuation des marchés financiers.

  • Fiscalité avantageuse en cas de rachat.

  • Récupération de l'épargne sous la forme d'un capital ou bien d'une rente viagère.

  • Le contrat de capitalisation peut être transmis de son vivant à un proche dans le cadre d'une donation.

  • Depuis le 20/12/2019, les plus-values soumises aux droits de succession ou de donation ne sont plus fiscalisées au moment d’un rachat par les héritiers. 


Points faibles du contrat de capitalisation

  • Des rachats fiscalement optimisés à partir de la 8 eme années de détention.

  • Une imposition renforcée sur les rachats pour les contrats dont la prime est supérieure à 150 000 euros.

  • Les prélèvements sociaux sont dus annuellement sur les intérêts du fonds en euros

  • Le contrat de capitalisation n'est pas transférable.

  • Lors du décès de l'assuré, le contrat de capitalisation entre dans l'actif successoral.

 

Le contrat de capitalisation vous accompagne dans les différentes étapes de votre vie

 

Prendre contact